Meeting de Moustapha Diop : La caravane de clôture de à Louga

  • Source: : Seneweb.com | Le 29 juillet, 2017 à 23:07:36 | Lu 2247 fois | 8 Commentaires
content_image

Meeting de Moustapha Diop : La caravane de clôture de à Louga

A Louga, la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) a terminé en apothéose la campagne électorale pour les élections législatives du 30 juillet 2017. De Montagne à Keur Serigne Louga en passant par Santhiaba, Artillerie et Keur Serigne Bara, Moustapha Diop et sa caravane ont sillonné les grandes artères de la commune. Accompagné de son suppléant, Amadou Mberry Sylla, et du ministre Aminata Mbengue Ndiaye, la tête de liste départementale s’est offert un véritable bain de foule. Escortée par des dizaines de « motos jakarta », la caravane a été accueillie par une foule en liesse partout où elle est passée. De 18 heures à 23 heures, des milliers de jeunes et de femmes habillées aux couleurs de la coalition au pouvoir, ont suivi le convoi, scandant le nom du ministre en charge de la Microfinance et de l’Economie solidaire. Une très grande mobilisation qui ressemble incontestablement à une démonstration de force. 


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme En Juillet, 2017 (01:57 AM) 0 FansN°: 1
Vous ne savez pas pour qui voter, parce que les politiciens sont tous pareils? Alors, je vous apporte la solution avec cette déclaration de mon leader. Regardez et agissez!







facebook.com/damel34/videos/vb.292648537414864/1638711236141914/?type=2&theater
Anonyme En Juillet, 2017 (08:07 AM) 0 FansN°: 2
Anonyme En Juillet, 2017 (08:18 AM) 0 FansN°: 3
Je préfère me taire sionon rek dou bakh.
Anonyme En Juillet, 2017 (10:07 AM) 0 FansN°: 4
merci pr
Anonyme En Juillet, 2017 (10:17 AM) 0 FansN°: 5
vous ne savez pas pour qui voter, parce que les politiciens sont tous pareils? alors, je vous apporte la solution avec cette déclaration de mon leader. regardez et agissez!



facebook.com/damel34/videos/vb.292648537414864/1638711236141914/?type=2&theater
Seck En Juillet, 2017 (10:35 AM) 0 FansN°: 6
Qu'on ne nous prènne pas pour des torchons car à l'heure actuelle à grand-Yoff les pro Macky sont entrain de faire une incitation au vote sur les person n'es du 3ème age. Et même des bureaux de votes qui n'ont certaines listes de l'opposition comme celle de Mankkoo wattu Senegal entre autres... Alors de quel coté se trouve l'injustice? Personnel n'ira au gnouf.
Anonyme En Juillet, 2017 (16:32 PM) 0 FansN°: 7


Politique

Accueil » News » Actualités

Politique



Previous

Next



Legislatives-2017

Vote

Scrutin

Centre de vote

Dakar

Senegal

Amadou Ba

Benno Bokk Yaakaar

Ministre de l'Économie et des Finances



Amadou Bâ : "Les autorités sont en train d'apporter les corrections"



Source: : Seneweb.com | Le 30 juillet, 2017 à 14:07:34 | Lu 2266 fois | 9 Commentaires



Partager

5 Partages sur Twitter

4 Partages sur Google +



PARTAGES | J'AIMES

Email

Print



content_image

Amadou Bâ : "Les autorités sont en train d'apporter les corrections"



C’est à 12 h 30 qu’Amadou Bâ, tête de liste de la coalition Benno Bokk Yaakaar du département de Dakar est arrivé à son lieu de vote à l’école primaire des Hlm Grand-Médine.



Après avoir accompli son devoir civique au bureau 8, il estime que le vote se déroule bien. «Tout se passe bien pour le moment parce que les populations arrivent en masse pour voter en paix. Il n y a pas de problème. Certes, il y a une affluence, mais nous sommes pour l’instant satisfaits du déroulement du vote. Donc, un sentiment de satisfaction car les élections sont bien organisés», a confié le ministre de l’Economie et des Finances.







Concernant les manquements notés un peu partout, il soutient, «l’organisation d’une élection est assez lourde. Surtout hier, nous avions une forte pluie mais les autorités administratives sont en train de prendre les mesures idoines pour apporter les corrections.



Le sourire aux lèvres, la tête de liste de Bby à Dakar, se dit satisfait et confiant du vote. «Je suis satisfait du déroulement de ma campagne parce que les populations ont adhéré à ma démarche. Je suis très confiant pour la victoire finale de l’arrondissement des Parcelles Assainies», dit-il.











Auteur: Chamsidine SANE - Seneweb.com



Partager

5 Partages sur Twitter

4 Partages sur Google +



Réagir

Articles similaires

Serigne Assane Mbacké, Serigne Cheikh Mbacké, Cheikh Bara Dolly Arrêtés



30 juillet, 2017

Talla Sylla Appelle à Des Concertations Nationales Post-législatives



30 juillet, 2017

Touba : Les Bureaux De Vote Saccagés Au Centre Baye Lakhad



30 juillet, 2017

Bambey : Le Vote N’a Toujours Pas Démarré à 13h



30 juillet, 2017















1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.

2 - N'envoyez pas de message inutile.

Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.

Ne devoilez pas les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).

de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.

4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb

6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup



Commentaire (8)



Anonyme il y a 1 heure (15:05 PM) 0 FansN°: 1

En bon français on dit: " apporter les correctifs à/au/aux...", au lieu de: "apporter les corrections....".







Et dire que c'est un ministre de la République qui s'exprime devant la presse pour sortir de telles incorrections de langage.

| +0 -0 | Permalink Signaler

Reply_author il y a 26 minutes (16:04 PM) 0 FansN°: 1

ce ministre ment comme un arracheur de dents avec son plan sénégal endettement ou pse.

| +0 -0 | Permalink Signaler

Anonyme il y a 1 heure (15:07 PM) 0 FansN°: 2

Desolation totale des MINABLES absolus! du jamais vu au Senegal.Il faut en tirer toutes les consequences.  :interrogation:   :interrogation: 

| +0 -0 | Permalink Signaler

Nul il y a 1 heure (15:07 PM) 0 FansN°: 3

 :emoshoot:   :fbhang:   :emoshoot:   :fbhang:   :emoshoot:   :fbhang: 

| +0 -0 | Permalink Signaler

Anonyme il y a 1 heure (15:13 PM) 0 FansN°: 4

G été victime d'erreur ma date de naissance à ete modifie sûre les listes électorales du coup je ne peux pas voter!



Pui je avoir le numéro de la télé ou de la radio pour me plaindre urgenttttt

| +0 -0 | Permalink Signaler

Anonyme il y a 42 minutes (15:48 PM) 0 FansN°: 5

kel honte

| +0 -0 | Permalink Signaler

Anonyme il y a 34 minutes (15:56 PM) 0 FansN°: 6

ET ils continuent d'enfoncer leurs têtes dans le sable...non plus mackyavéliques (nom prédestiné) que ces gens tu meures...ils sont sourds, aveugles, muets et complétement fous à lier..."le soleil est là brille à 12h..non monsieur je ne vois pas le soleil.." mais se rendent-ils compte que le pays est bord de l'explosion ?

| +0 -0 | Permalink Signaler

Anonyme il y a 32 minutes (15:58 PM) 0 FansN°: 7

MAHAMMAD BOUN ABDALLAH DIONNE DESORMAIS IL FAUT L’APPELER



DIONE MBARASSSSSSSSSS.



DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS, DIONE MBARASSSSSSSSSS,











ALIOU SALL DESORMAIS IL FAUT L’APPELER



ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL



ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL , ALIOU RAAAAAAAAAAAAS SALL ,

| +0 -0 | Permalink Signaler

Anonyme il y a 31 minutes (15:59 PM) 0 FansN°: 8

Son mentor minimise, il minimise..caisse de résonance....la nullité à l'état suprême..même pa

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com