Embouteillages à Dakar : Une concentration nuisible à la sante et à l'économie

  • Source: : Sud Quotidien | Le 08 mai, 2018 à 12:05:57 | Lu 5418 fois | 34 Commentaires
content_image

Embouteillages à Dakar : Une concentration nuisible à la sante et à l'économie

Les embouteillages monstres ne sont plus l’apanage de la route nationale n°1 et des autres routes et rues de Dakar et sa banlieue. Les usages de l’autoroute à péage n’échappent pas à ces bouchons qui, en plus de causer de grands retards, ne sont pas sans conséquence sur la santé des populations. 
 
En effet, la pollution émanant de la fumée des voitures, plus perceptible pendant les embouteillages notamment aux heures de pointe, est très nuisible à la santé des populations, déplore le chef de Centre de gestion de la qualité de l’air, Aminata Diokhané. Que dire du coût de ces embouteillages bouchons qui font perdre au Sénégal plusieurs milliards, chaque année ?
 
AUTOROUTE A PEAGE : Encore un avenir en… embouteillages
 

Entre tarifs exorbitants, problème d’éclairage, agressions et les nombreux cas d’accidents coutant la vie parfois à des usagers, la gestion de l’autoroute à péage est de pus en plus décriée par des populations. En dehors des nombreux cas d’accident de la circulation mortels, dont l’un des derniers en date est celui de Papis Baba Mballo du Collectif Gelongal survenu dans la nuit de vendredi à samedi dernière et suscitant une indignation générale ou presque, au point de faire sortir les autorités de leur réserve, les embouteillages monstres sont devenus monnaie courante sur l’autoroute.

Cette infrastructure conçue pour désengorger la capitale et pour la mobilité rapide est en train perdre cette vocation. En atteste, désormais, tous les jours ou presque, des usagers sont obligés de faire avec ces encombrements aux heures de pointe, en allant à Dakar, au travail, ou en sortant du centre ville et environs. Et, ce ne sont pas ceux qui ont emprunté cette autoroute de l’avenir, hier lundi matin vers 9h, dans le sens Pikine-Dakar qui diront le contraire. Il fallait s’armer d’endurance et de patience pour venir à bout du long file de voitures qui s’étendait du technopôle au pont de Malick Sy, et même au-delà. Le tout dans un cocktail de grondement de moteurs, de klaxons et fumée noire se dégageant des pots d’échappement de certains véhicules, surtout de transport en commun et gros porteurs. Quid du spectacle désolant au niveau de la station de péage de Post-Thiaroye, tous les soirs, à la descente du travail?


Auteur: Ibrahima DIALLO - Sud Quotidien






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (20)


Anonyme En Mai, 2018 (12:16 PM) 0 FansN°: 1
C'est quoi cette société SENAC du nom du boss d'Eiffage. Vraiment au Sénégal tout est permis. Étonnez-vous de notre non développement avec ces étrangers (français surtout) qui nous pissent dessus.
Reply_author En Mai, 2018 (16:49 PM) 0 FansN°: 1
notre urbanisme est bordéliques.
les taux d'occupation des sols sont dans le rouge,
les gens débordent sur l'espace dit public,
les rues, routes et autres font la moitié de la taille minimale,
personne ne respecte les règles et personne ne fait respecter les règles
et après on pleure.
Jeune Cadre Catho En Mai, 2018 (12:43 PM) 0 FansN°: 2
Les embouteillages sont devenus infernals à Dakar, j'ai trouvé comme solution de quitter 1h de temps avant mon heure habituelle pour arriver à temps au bureau.



Il urge de trouver des solutions pour regler ces problemes d'embouteillage.



 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Mai, 2018 (12:47 PM) 0 FansN°: 1
dou la creation de la nouvelle diamniadio et du train express.. dire que certains pensent ke c pas une bonne idee.
Reply_author En Mai, 2018 (16:53 PM) 0 FansN°: 1
il faudrait plusieurs projets du type diamniadio à travers le pays,
de même qu'un véritable réseau de chemins de fer.
pour l'instant on fait à l'économie ou en fonction des besoins de ceux qui pensent que le sénégal se limite à dakar.
Anonyme En Mai, 2018 (12:49 PM) 0 FansN°: 3
Dans ttes les grandes villes qui ont des autoroutes a peage, il ya embouteillage au niveau du peage aux heures de pointe. Ke celui ki est impatient achete le pass directe or whatever, comme ca tu tarretes meme pas
Reply_author En Mai, 2018 (16:57 PM) 0 FansN°: 1
le hic est qu'à dakar le péage est trop proche de la ville. ils ont mélangé péage d'autoroute avec péage urbain.
Reply_author En Mai, 2018 (19:34 PM) 0 FansN°: 2
d'accord mais des embouteillages a 2 voire 3 km du peage,est -il normal (entre patte d'oie et pikine parfois).
Anonyme En Mai, 2018 (12:57 PM) 0 FansN°: 4
Le nègre est trop egoiste tout le monde ne pense qua soit "regardez moi jai une voiture" tant que cette mentalité de negre existera ce pays sera foutu



bande de sales connards vous etes les excrements de l'humanité
Gus En Mai, 2018 (12:58 PM) 0 FansN°: 5
Ce qui est desolant c est qu en ce 21 e siecle le Senegal ne peut pas gerer une chose banale comme un peage.
Anonyme En Mai, 2018 (12:58 PM) 0 FansN°: 6
boum démographique, boum immobilier, espace rétrécissant , concentration humain et mal vivre..
Anonyme En Mai, 2018 (13:14 PM) 0 FansN°: 7
LA SOLUTION.EST LE TARIF DOIT ETRE FIXE A 1000F DE DAKAR A SEBIKOTANE ET OU AU NIVEAU DE ChAQUE ENTREE VERS L'AUTOROUTE A PÉAGE ( OU BAISSER UN PEU LE PRIX AU NIVEAU DES ENTREES SECONDAIRES) .QUITE A AUGMENTER LA DURER D'EXPLOITATION. LES PAIEMENT DEVRAIENT S'EFFECTUER QU' AU NIVEAU DES DIFFÉRENTES ENTRÉES DE L'AUTOROUTE ET NON SUR L'AUTOROUTE

IL EST IMPÉRATIF DE REVOIR LA STRATÉGIE D'EXPLOITATION DE CETTE AUTOROUTE

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Mai, 2018 (22:13 PM) 0 FansN°: 1
mieux, faire annuler les 2 premiers péages de dakar à diamniadio
l'état n'a qu'a supporter cela
Mamadoupl En Mai, 2018 (13:41 PM) 0 FansN°: 8
On oublie que Dakar est une presqu ile. L espace est limité (0,5 % de la superficie di Senegal). Tant qu on investira pas vraiment dans les autres regions, pour que les populations puissent aller a l ecole, aient la chance de trouver du travail, avec des hopitaux correctement equipes... la situation ne changera pas. Dakar est une bombe a retardement. C est incroyable cette cecite des gouvernants qui poussent, par manque de vision, tout le Senegal a venir vivre dans la capitale.
Reply_author En Mai, 2018 (14:30 PM) 0 FansN°: 1
je pense que c'est le sénégalais même qui est complexé même si on est de bounkiling et qu'on a les moyens la première chose à faire c'est de venir vivre à dakar alors que la vie est 1000 fois meilleure dans les campagnes avec de l’espace de l'air pur
Anonyme En Mai, 2018 (14:39 PM) 0 FansN°: 9
depuis des décennies, c'est l'enfer à Dakar. encore plus infernal depuis que presque chacun à sa voiture et voyage seul-e à l'intérieur. même avec le TER, même avec des bus prévus pour le transport en commun, même avec des voies de service rapides, les propriétaires continueront d'envahir les rues et les routes avec leurs véhicules parce que c'est un phénomène de société et de classe sociale d'avoir sa voiture. tout le monde veut SA voiture. et on se fout de la pollution et du reste. les gens se foutent des autres, de la pollution, etc. esprit individualiste avant l'esprit pour le bien collectif. malheureusement, le sénégalais ne voit que lui, encore lui et toujours lui.
Reply_author En Mai, 2018 (15:33 PM) 0 FansN°: 1
il n'y a pas que les automobilistes qui sont fautifs, les piétons aussi le sont, surtout en ville, mais pourquoi ne marchent ils pas sur les trottoirs ? c'est quand même terrible, et les marchands ambulants alors ? et la mairie dans tout ca ! tous les trottoirs sont des extensions des magasins en ville ! comment peut on agresser les gens pour vendre de la camelotte ! c'est tout un ensemble, un peuple irresponsable à tous les niveaux. ce peuple doit être rééduquer rapidement si nous voulons aller vers l'émergence...
Mansour En Mai, 2018 (16:47 PM) 0 FansN°: 1
parce que sur les trottoirs il y a des voitures !?!
Anonyme En Mai, 2018 (18:05 PM) 0 FansN°: 10
j'ai l'habitude de dire qu'il n'y a pas embouteillages , mais trop de véhicules au Sénégal. toute la saleté de l'Europe est déversée chez nous ..voitures ,télés ,salons et même des cuillères ..je voie même des slips de toubab qui sont vendus dans nos rues.
Anonyme En Mai, 2018 (18:05 PM) 0 FansN°: 11
j'ai l'habitude de dire qu'il n'y a pas embouteillages , mais trop de véhicules au Sénégal. toute la saleté de l'Europe est déversée chez nous ..voitures ,télés ,salons et même des cuillères ..je voie même des slips de toubab qui sont vendus dans nos rues.
Anonyme En Mai, 2018 (18:05 PM) 0 FansN°: 12
j'ai l'habitude de dire qu'il n'y a pas embouteillages , mais trop de véhicules au Sénégal. toute la saleté de l'Europe est déversée chez nous ..voitures ,télés ,salons et même des cuillères ..je voie même des slips de toubab qui sont vendus dans nos rues.
Anonyme En Mai, 2018 (18:05 PM) 0 FansN°: 13
j'ai l'habitude de dire qu'il n'y a pas embouteillages , mais trop de véhicules au Sénégal. toute la saleté de l'Europe est déversée chez nous ..voitures ,télés ,salons et même des cuillères ..je voie même des slips de toubab qui sont vendus dans nos rues.
Anonyme En Mai, 2018 (23:38 PM) 0 FansN°: 14
Où sont ceux qui nous disent que le TER n'est pas opportun. Le TER et le BRT sont un début de solution à ce problème. Et les cons du genre Sonko vont nous parler de 1000 milliards sortis de sa tête sans cervelle
Anonyme  En Mai, 2018 (23:44 PM) 0 FansN°: 15
Manque de. Éducation ak indiscipliné
Anonyme  En Mai, 2018 (23:50 PM) 0 FansN°: 16
Je me rappelle de Dakar du temps de aldo. St Germain. Kings. Tounde. Tamango etc. Cinéma le Paris. Palace Dakar propre aéré
Anonyme221 En Mai, 2018 (06:04 AM) 0 FansN°: 17
je me demande dans tous sa le propriétaire des vaches en divagations lui il en sort indemne il est responsable aussi.

il dois garder son troupeaux la nuit dans un enclos mais c tjr l'etat  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme En Mai, 2018 (08:59 AM) 0 FansN°: 18
post 16 ajout sun rise tolou bour miramar bar de la poste
Anonyme En Mai, 2018 (09:07 AM) 0 FansN°: 19
Je crois qu'on devrait plus favoriser les transports en commun pour diminuer les embouteillages. Si tout le monde veut se procurer une voiture, les routes seront toujours bouchées et les accidents seront de plus en plus catastrphiques.





Les animaux domestiques ne devront pas traverser l autoroute à peage. Je crois qu il devrait y avoir un pont. comme ces animaux auront à passer la dessous: :fbwink: 
Saliou Seck En Août, 2018 (00:21 AM) 0 FansN°: 20
Une suggestion : construire un grand port entre Bargny et Sindou pour désagorger Dakar.

C-est n'est pas les ministres qui vont réglés le problème, c'est le port en dehors de Dakar qui peut régler le problème.

- diminution du trafique des camions qui sont l'origine de beaucoup d'accidents graves

- désagogement de la route de yarakh avec moyen de risque d'accident.

- déplacer les occupants d'accotements sur la toute ( véhicules et ferailles )

- deflacher la route et l'aumentée.

- enlever tout ce qui gênent sur les voies de Dakar sans pitié ni compréhension et même pas politique.

Ce lui qui a peur de ce mettre à l'eau n'apprendra jamais à Nager.

Forcer la discipline aux population qui ne pense qu'à leurs intérêts et pas pour l'intérêt de n'a nation.

Ma solution durable.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com