Sénégal : la digitalisation du service public se poursuit

  • Source: : Webnews | Le 09 juillet, 2017 à 17:07:03 | Lu 2972 fois | 7 Commentaires
content_image

Sénégal : la digitalisation du service public se poursuit

L’État sénégalais poursuit la modernisation de son administration, notamment avec la mise en place de deux nouvelles procédures dématérialisées,alors qu'elles étaient jusque-là difficiles d’accès à des milliers d’usagers. Les deux démarches sont désormais disponibles sur la plateforme Télé-Demande d’Actes administratifs. Détails.

Le service représente un double gain. Plus besoin maintenant pour les Sénégalais qui veulent construire de payer cher, moins encore de perdre du temps pour obtenir un certificat de conformité ou un certificat d'urbanisme. Les deux actes administratifs, le premier attestant la conformité des travaux de construction réalisés suite à l'obtention du permis de construire, le second, la législation technique d'une opération immobilière, viennent d'être dématérialisés par l'Agence de l'informatique l'Etat (ADIE) en partenariat du groupe Mobilitas, spécialiste du déménagement international de particuliers et d'entreprises. Les deux services sont désormais disponibles sur la plateforme de demande d'actes administratifs (TeleDac).

La dématérialisation de ces deux procédures, opérée ce 7 juillet, s'inscrit dans le cadre du programme de digitalisation du service public sénégalais. Le pays veut renforcer l'efficacité de l'action publique et rapprocher davantage l'administration de ses usagers à travers un accès en ligne du servir public puisque «80% du travail d'une administration consiste à partager des informations aussi bien avec les usagers que les autres services de l'Etat», a notamment soutenu Cheikh Bakhoum directeur général de l'ADIE.

Mettre fin à la corruption et à la lenteur administrative

Lancée en 2014, la plateforme dédiée aux formalités informatisées a considérablement amélioré le service de l'administration sénégalaise et son impact sur la création de richesse commence à se faire sentir dans le pays. D'ailleurs, le Sénégal est en avance sur de nombreux pays, notamment occidentaux, dans la contribution des nouvelles technologies dans le PIB. «Avec 3,3% de son PIB issus des activités liées à Internet, le Sénégal fait davantage que de nombreux pays occidentaux, dont la France ou l'Allemagne», précise un communiqué de la structure autonome en charge de la mise en œuvre de la politique d'informatisation de l'Etat sénégalais.

Outre la démocratisation du service public, la digitalisation participe également à la réduction des risques de corruption. Depuis le lancement de la plateforme Télédac au Sénégal, les coûts liés à l'accès aux actes administratifs ont été réduits de 25%. Quant aux délais d'instruction et de délivrance du permis de construire, ils sont passés de 3 mois minimum à environ 28 jours. De plus, la gestion et l'archivage électroniques des documents administratifs ont permis la numérisation de 200 000 dossiers de demande d'autorisation de construire «suite à la réhabilitation des bureaux d'archives des services départementaux de l'urbanisme de Dakar». 


Auteur: Khadim Mbaye - Latribune.fr - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Asskane  En Juillet, 2017 (18:49 PM) 0 FansN°: 1
Merci une bouffée d'oxygene .
Anonyme En Juillet, 2017 (19:28 PM) 0 FansN°: 2
Et quand es la digitalisation des delivrances des visas pour le senegal?
Reply_author En Juillet, 2017 (10:05 AM) 0 FansN°: 1
bientôt !
Diomina En Juillet, 2017 (19:33 PM) 0 FansN°: 3
L'amélioration de la qualité des services publics est le meilleur baromètre du progrès vers l'émergence. Cette amélioration du service public pour l'amélioration du climat des affaires - par exemple l’obtention de permis de construire et démonstration de la conformité par rapport au permis- requiert la minimisation au maximum possible du contact physique entre le demandeur de service et les fonctionnaires en charge, d’où l’importance de la dématérialisation. Je suspecte que les partenaires au développement ont joué un rôle majeur dans l’introduction de cette politique de dématérialisation, qui contribue à réduire les risques de corruption…quand on connaît l’ appétit de la plupart des fonctionnaires sénégalais pour le « sur salaire ». Toutefois, pour être opérationnelle et utilisable par le plus grand nombre, une campagne de sensibilisation et de démonstration de cette démarche de matérialisation s’impose. Pourquoi pas organiser des séances de démonstration télévisées (pour une fois la RTS pourrait être utile) sur comment procéder, si vraiment ce gouvernement est enfin devenu sérieux?
Chef D'entreprise En Juillet, 2017 (20:31 PM) 0 FansN°: 1
a quand la dematerialisation totale des declarations fiscales?
a quand la dematerialisation des extraits de naissance ?
il est important d'avancer resolument dans la dematerialisation de beaucoup fonctions de l'administration en les planifianjt avec des dead line bien precis
Barna En Juillet, 2017 (20:30 PM) 0 FansN°: 4
C'est un bon début! il faudra maintenant se pencher sur les cartes crises, les actes de naissance et autres documents officiels dont la production est infiltrée par la corruption. Informatiquement, c'est très faisable et pas cher du tout.
Anonyme En Juillet, 2017 (21:18 PM) 0 FansN°: 5
Ce sont les services qui relève du ministère des finances qui doivent être dématérialisés (solde, impôts et domaines, douanes). C'est là où les niches de corruption sont plus importantes.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com